Pourquoi vous ne devriez pas accepter trop vite de passer la nuit avec lui

Von | Kategorie: Comment conquérir un homme

Chère lectrice,

Dans cet article, je voudrais vous expliquer pourquoi il est important que vous n’acceptiez PAS TROP VITE de faire l’amour avec un homme.

Vous connaissez peut-être cette situation :

vous faites la connaissance d’un homme et vous vous entendez tout de suite très bien. Le « courant » passe bien entre vous, et on dirait bien que quelque chose de sérieux pourrait bien se passer entre vous…

Puisque vous vous sentez attirée physiquement, vous en arrivez vite à vous retrouver au lit.

Cependant, l’enthousiasme du début se dissipe et celui que vous considériez comme votre nouvelle conquête a disparu sans raison apparente. Il ne vous contacte presque plus et un jour, plus du tout, alors que c’était si agréable, si léger…

Vous avez sans aucun doute déjà entendu l’une des phrases suivantes :

  • « Je ne suis pas prêt pour une relation »
  • « Ce n’est pas de ta faute, c’est de la mienne »
  • « Tu es vraiment géniale, mais en ce moment, je ne peux vraiment pas envisager de relation sérieuse »

« C’est quoi le problème avec les hommes ? Sont-ils tous des handicapés des sentiments incapables de s’attacher ? », vous demandez-vous peut-être.

La réponse n’est pas simple, mais je vais tenter de vous expliquer ce phénomène aussi brièvement que possible :

chez les hommes, les sentiments se développement d’une manière COMPLÈTEMENT différente de celle des femmes.

Mais que sont les sentiments ?

Les sentiments, d’un point de vue biologique, ne sont rien d’autre que des substances qui provoquent la dépendance et font qu’une personne ne peut pas s’empêcher de penser à la personne ayant « déclenché » ces substances en elle. Je pense que nous connaissons tous ce sentiment.

L’ocytocine est l’une de ces hormones qui provoquent une sensation d’attachement.

Il s’agit d’un neuropeptide produit par le corps qui l’amène à vouloir s’engager durablement auprès d’une personne précise.

Ce qui est intéressant, c’est que les hommes et les femmes produisent cette hormone de manière totalement différente. Chez les femmes, cette hormone se forme essentiellement par le biais des rapports sexuels.

C’est la raison pour laquelle en général, les femmes ressentent également des sentiments pour un homme avec qui elles ont fait l’amour, qu’elles le veuillent ou non et peu importe que cet homme leur convienne ou non. On peut donc dire qu’elles sont à la merci des effets de « l’hormone de l’amour » !

C’est quelque chose de très judicieux du point de vue de la nature : après tout, l’homme avec qui une femme a des rapports sexuels est également potentiellement le père de ses enfants. Une femme doit donc si possible pouvoir rester avec le père de son enfant. Après tout, la grossesse n’est pas une épreuve facile qu’on peut traverser toute seule et sans problème. Du point de vue de la nature, la femme en question a besoin de cet homme !

Chez les hommes, la situation est tout à fait différente. Une paternité (potentielle) – le sexe, donc – n’oblige pas un homme à s’attacher à une femme. C’est peut-être injuste, mais c’est un fait,  et ce même si les rapports sexuels avec la femme en question sont très agréables. C’est pourquoi il ne sert à rien d’essayer de « convaincre » un homme en recourant au sexe. Du moins pas si vous voulez vous engager dans une relation sur le long terme…

Chez les hommes, cette hormone de l’attachement est produite par le biais de l’espoir qu’ils ont de faire l’amour avec une femme,

à savoir avec la femme par laquelle ils se sentent attirés ou pour laquelle ils ressentent du respect AVANT de « conclure ».

En clair, cela signifie que si ce que vous voulez, c’est quelque chose de sérieux, vous allez devoir le faire patienter !

En effet, et c’est là le secret que très peu de femmes connaissent :

un homme pourra patienter avant de faire l’amour, cela ne lui posera pas de problème…

…du moins s’il ressent quelque chose pour vous !

Cette envie que ça devienne sérieux, vous pouvez la provoquer chez en homme en adoptant un comportement spécifique. Tous les hommes sont équipés d’une sorte d’ « interrupteur ». Et si vous réussissez à l’actionner, il vous verra comme une femme particulière, et pas comme un « coup d’un soir ».

Au cours des nombreux entretiens que j’ai eus avec des hommes à ce sujet et dans tous les livres et études scientifiques que j’ai consultés, j’ai découvert qu’en principe, tous les hommes disposent de cette « manette ». Toutes les histoires d’amour et les relations que j’ai analysées au cours des années suivent le même schéma :

c’est un comportement particulier chez la femme qui fait que l’homme tombe amoureux.

Mais peut-on vraiment réduire cette thématique complexe à de simples instincts biologiques masculins ?

Non, il y a d’autres éléments à prendre en compte.

Cela présuppose par exemple que la recherche de l’ « homme idéal » soit sélective : je parle de l’ « homme idéal » car il faut qu’il y ait compatibilité entre vous et l’homme en question. Pour découvrir les caractéristiques de l’homme idéal, lisez ceci.

Puisque l’amour (du moins au début) « rend aveugle », comme on dit, il s’agit surtout de ne pas perdre de vue la réalité et de réussir à voir les hommes objectivement, malgré tout l’enthousiasme que vous ressentiez, et de ne pas les percevoir via le prisme déformant de l’enthousiasme.

Bon nombre de déceptions avec les hommes proviennent tout simplement du fait que la femme s’est embarquée dans une relation avec le « mauvais », à savoir un homme avec qui elle n’est pas compatible.

Je vous souhaite bien des bonnes choses et plein de bonheur en amour !

Votre ami

Christian Sander

P.S. Vous trouverez dans mon livre électronique gratuit de nombreuses réponses à vos questions. J’y décris comment conquérir l’homme qui vous correspond.

« L’amour a son instinct, il sait trouver le chemin du cœur. »

-Honoré de Balzac-